CALENDRIER CODEP 57

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
2
3
4
5
6
9
10
11
12
15
16
17
18
22
23
24
26
27
29
30
31

RAYONS 

 

Il ne suffit pas d’en connaitre un, il en faut plusieurs pour monter sa roue et de savoir à combien on les croise.

Les rayons doivent être résistants, léger et inoxydables. Ils sont en acier inoxydable ou acier chromé et accompagnés d’écrous en laiton ou métal.

Le corps qui est restreint après le filetage à un diamètre égal à celui du fond de filet. Le coude s’ancre dans les trous de moyeu.

La partie filetée porte l’écrou de fixation et de réglage de la jante.

La longueur du rayon varie suivant : le diamètre de la jante, le diamètre de la joue de moyeu et le type de rayonnage.

Le rayonnage, retenons trois types principaux de rayonnage : le direct, le croisé à trois et le croisé à quatre.

Le rayonnage direct est réservé pour certaines machines de compétition.

Le rayonnage croisé à trois est le plus courant. En partant du moyeux (2 au-dessous et  1 au-dessus avant d’atteindre la jante)

Le rayonnage croisé à quatre est moins usité. Chaque rayon, partant du moyeu en croise quatre autres avant de rencontrer la jante(3 au-dessous, le 4 au-dessus).

Ce rayonnage forme un ensemble plus rigide et chaque rayon est tangent à la joue de moyeu. De plus le rayon travaille en traction et non en cisaillement.